Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 11:03

DANTE DI NANNI (Chiavistrelli)

 

Version française - Dante di Nanni – Marco Valdo M.I. – 2008

Chanson italienne – Dante di Nanni – Marco Chiavistrelli

 

 

Je veux chanter une histoire peut-être oubliée ou ignorée : L'histoire de Dante Di Nanni, le partisan.

 

 

 

 

C'était un camarade de dix-huit ans

Plein de courage et de passion

Il luttait pour la libération

Contre les nazis dégoûtants.

C'étaient en ces temps

Où à n'importe quel moment

Lutter pour un idéal voulait dire se faire tuer

Il voyait la liberté à deux pas

Mais hors de sa portée

Mais qu'importe, disait-il, d'autres camarades la verront

Il était blessé huit trous de ces sales balles nazies et cerné dans une pièce il avait perdu tout espoir

Mais pas la force de lutter jusqu'au dernier soupir; les nazis étaient trois cents

Mais lui ne cède pas et résiste

Il jette grenade feu et rage un lot de nazis à terre mais ensuite il finit sa guerre car il n'a plus de munitions

Transfiguré en fin de vie, il se dresse debout sur le balcon aucun nazi n'ose tirer lui lève le poing, Puis il meurt.
Ce poing fermé il le levait

Contre les fascistes et les patrons

Et avec Di Nanni levons-le et continuons sa lutte.

Il est mort ainsi à dix-huit ans, mais encore

On entend ses tirs. Tant qu'il y aura des fascistes Di Nanni ne mourra pas

Il est mort ainsi à dix-huit ans, mais on entend encore

Ses tirs. Tant qu' un seul patron vivra

Di Nanni combattra pour nous

Di Nanni combattra pour nous

Di Nanni combattra pour nous.

Repost 0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 16:10

JUSTICE POUR GÊNES

Chanson italienne - Giustizia per Genova – Marco Chiavistrelli

Version française – Justice pour Gênes – Marco Valdo M.I. – 2008


Je suis le gars battu outragé désenchanté trahi

Ils ont vendu mon avenir à leur parti

Ils ont vendu mon âme au dieu Pouvoir

Mais mes rêves non, les barrières ne les arrêtent pas

Justice pour Gênes

Justice justice pour Gênes justice


Moi, je suis le gars qui allait seulement à la mer

Maintenant je suis ici dans le vent en une douleur muette

Même mort je ne peux me reposer

Car la violence du monde couvre le soleil

Justice pour Gênes

Justice justice pour Gênes justice


Je suis la femme offensée et humiliée

Dans les ruelles obscures, ils m'ont pourchassée

Les sbires de l'empereur bête et vil.

À présent il me reste ma fureur

Justice pour Gênes

Justice justice pour Gênes justice


Je suis le soldat pris et trompé

Je pensais servir la “justice” de l'État

Mais je me suis retrouvé au service de l'horreur.

La force brute des lâches n'est pas l'honneur.

Justice pour Gênes

Justice justice pour Gênes justice



Repost 0