Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 20:32

Les Paumés du Petit Matin



Chanson française – Jacques Brel – 1961



« Brel describes them as the losers of early morning. »

 

 


 

 





Les voyages au bout de la nuit sont toujours une aventure. Certains y vont par profession : les urgentistes, les taxis, les conducteurs de train, les boulangers, certains ouvriers, par exemple... Les musiciens, les comédiens, les chanteurs... D'autres par désœuvrement : ce sont les « paumés du petit matin ». C'est là une faune spéciale que Brel a dû fréquenter partout où il donnait ses récitals... On comprendra aisément qu'il les appréciait à leur juste valeur et qu'il le disait à très haute voix. Le bout de film extrait du Petit Jour, un court-métrage de 1960, réalisé par Jacques Pierre montre assez bien de quoi il s'agit... Avec Les Paumés en fond sonore... et même sous-titré en anglais. À regarder absolument.

 

 

 


 


 





Tu sais, Marco Valdo M.I., mon ami, contrairement aux Perdants Magnifiques de Massimiliano Larocca, de pareils gens ne m'intéressent pas... Ils sont l'écume des nuits, des épaves qui finissent par aborder après longtemps de cabotinage. De purs représentants de ce monde dont nous nous efforçons chaque jour de tisser le linceul... de ce vieux monde cabotin, conventionnel, engoncé dans ses conventions, parasite, halluciné, toxique et cacochyme. (Heureusement !)





Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane.

 

 

 

Ils s'éveillent à l'heure du berger
Pour se lever à l'heure du thé
Et sortir à l'heure de plus rien
Les paumés du petit matin
Elles elles ont l'arrogance
Des filles qui ont de la poitrine
Eux ils ont cette assurance
Des hommes dont on devine
Que le papa a eu de la chance
Les paumés du petit matin

Venez danser
Copain copain copain copain copain copain...
Venez danser
Et ça danse les yeux dans les seins

Ils se blanchissent leurs nuits
Au lavoir des mélancolies
Oui lave sans salir les mains
Les paumés du petit matin
Ils se racontent à minuit
Les poèmes qu'ils n'ont pas lus
Les romans qu'ils n'ont pas écrits
Les amours qu'ils n'ont pas vécues
Les vérités qui ne servent à rien
Les paumés du petit matin

Venez danser
Copain copain copain copain copain copain...
Venez danser
Et ça danse les yeux dans les seins

L'amour leur déchire le foie ah
Ah c'était c'était si bien
C'était ah ah ah vous ne comprendriez pas...
Les paumés du petit matin
Ils prennent le dernier whisky
Ils prennent le dernier bon mot
Ils reprennent le dernier whisky
Ils prennent le dernier tango
Ils prennent le dernier chagrin
Les paumés du petit matin

Venez pleurer
Copain copain copain allez
Allez venez venez
Allez venez pleurer
Et ça pleure les yeux dans les seins

Les paumés du petit matin.

Partager cet article

Repost 0
Marco Valdo M.I.
commenter cet article

commentaires

philippe 21/07/2012 19:46

Le lien, posté récemment par Valdo, vers la vidéo de Brel (traduite en anglais) n'est plus disponible depuis aujourd'hui. A cause de qui... des éditions Brel, qui pensent ainsi protéger leur rente
de copyright, qui leur tombe du ciel sans rien faire, et qui ne font rien pour offrir aux mondes non francophone des traductions correctes. Ils veillent sur leur héritage patrimonial, tels des
corbeaux grippe-sous vieillissant. Et quand on leur demande s'ils sont propriétaires de ci ou ça, ils répondent dans le vague, jamais précisément : la peur de dire oui ou non, la peur probablement
de perdre trois sous.

Et sur la suppression de cette vidéo (en fait : ces videos, y'en a plusieurs): il savent très bien (nom, adresse, tel et tout) qui les a fait. Il peuvent simplement faire un mail pour dire
"non".

Mais ils préfèrent attaquer par derrière, quatre vidéos à la fois, pour déclencher une suppression du compte. Allez voir le compte - on peut discuter des traductions mais au moins c'est un travail
honnête. L'attaque des éditions Jacques Brel, elle, ne l'est pas vraiment car ils pouvaient procéder autrement. N'allez pas croire que je leur en veux, parce que d'abord ce n'est pas mon compte
youtube qui est en cause, mais surtout je pense que plus que de la méchanceté, il s'agit simplement de bêtise.