Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 22:30

 

 

LE GRAND CIRQUE

 

 

 

Version française – LE GRAND CIRQUE – Marco Valdo M.I. – 2013

d'après la version italienne de Riccardo Venturi d'une chanson grecque

To megalo mas tsirko
[1973]
Texte de Iakovos Kambanellis
Musique de Stavros Xarchakos
Interprètes: Nikos Xylouris e Jenny Karezi

 


Une nuit sans sommeil j'ai tenté, pour cette chanson, d'accoucher d'une traduction en vers – parfois irréguliers et qui ne rendent probablement pas la chanson chantable en italien. Une tentative. Sur quelques points, je me suis un peu éloigné du texte original en me forçant cependant de ne jamais le déformer. Une chanson qui, j'espère, trouvera tôt ou tard aussi une traduction française adéquate de la part de « notre » grand Marco Valdo M.I., auquel je veux la dédier. [R.V.]

 

 

fascistes-grecs.jpg

 

 

 

 

Nous voici presque au solstice d'été de l'an 2013 après Zéro et je découvre cette chanson qui s'était perdue dans le labyrinthe des CCG ou peut-être, était-ce moi qui m'y étais égaré... Le résultat en finale est le même. Je suis en retard. J'agite mes grandes oreilles blanches, je balance mon réveil et je salue celui qui m'avait tel un ami laudatif accolé l'épithète de « grand », moi qui ne suis rien d'autre qu'un pauvre rimailleur (un pauvre rimailleur tout couvert de rimées... Je signale pour nos amis qui n'eurent pas l'heur de la récitation française, que Jean de La Fontaine – 1621-1695, un vrai « grand » – avait écrit : « Un pauvre bûcheron tout couvert de ramée » ; c'est un tic hérité de l'enfance que de paraphraser le brave Jean et bien d'autres) atteint de graphomanie digitale chronique. Je le salue et je le remercie cependant, car venant de lui, c'était quand même un compliment... Mais l'on sait aussi que la Suisse est le plus grand pays du monde... Quand on la déplie... Sans doute, Venturi m'a-t-il déplié... Et je suis très heureux de sa dédicace s'agissant d'une chanson de Nikos Xylouris, d'une chanson dont le titre nous ravit Lucien l'âne et moi... Un texte Iakovos Kampanellis... Le Grand Cirque... Tout un programme de réjouissances. Et d'une traduction italienne de sa main, qui m'a servi à établir une version française – laquelle aussi et à son tour s'éloigne un peu de son modèle et que j'espère cependant à la hauteur de l'auteur et de son primo-traducteur.

 

 

 

Ainsi Parlait Marco Valdo M.I.

 

 

 

Je vous rapporte de grandes nouvelles de là-bas

Je respire, attendez un peu, laissez-moi

Dites-moi si je dois ricaner

Ou pleurer ou me taire ou hurler

 

Nos souverains partent, ils s'enfuient

Au port, la mer, le rivage qui fuit

Leurs alliés les chassent du pays.

 

Ils les ont cuits, ils les ont bien eus,

Ils ont creusé leur fosse dès le début.

Nos grand protecteurs, hier encore

Sont devenus nos croque-morts.

 

Qui paiera ce qui a été ravagé ?

Comment de zéro tout recommencer ?

Savez-vous au moins comme ce fut jamais été ?

 

Cependant le destin écrit encore quelque chose

Aidé de trois écrivains, ça impose

Diront les prêtres et les scribouillards

Roublards, vantards et paillards.

 

L'ordre est maintenu par les prétoriens

Et au palais tous les malins

Attendent les nouvelles de demain

 

Les banquiers étrangers se sont concertés,

Les ruffians grecs se sont rasés.

Intérêts de sept et cinquante augmentés,

À sept quarante, ça peut s’arranger.

 

Celui qui croyait reste là sans broncher

Abasourdi et muet à regarder

La Liberté qui soudain se met à marteler.

 

Peuple, il ne faut plus te serrer la ceinture

Ni te laisser manquer de nourriture .

Tes luttes sont du temps gaspillé

Si elles ne te rendent pas le sang versé.

 

Peuple, il ne faut plus te laisser atterrer

Sinon tu auras une peur d'affamé,

D'esclave vivant encore et déjà enterré.

Partager cet article

Repost 0
Marco Valdo M.I.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CANZONES
  • CANZONES
  • : Carnet de chansons contre la guerre en langue française ou de versions françaises de chansons du monde
  • Contact

Recherche