Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 10:35


LE CONDAMNÉ À MORT

 

Version française – LE CONDAMNÉ À MORT – Marco Valdo M.I. – 2017

Chanson italienne – Il condannato a morte – Beppe Chierici – 1970

 

 

 

 

 

 

La Cattiva Erba (Contro la guerra e le armi) est un album de 1970 de Beppe Chierici et Daisy Lumini qui rassemble 15 chansons en italien, fruits de traductions et réinterprétations de poèmes et chansons qui vont d’Archiloque et Lao Tseu à Antoine à travers plus que 2500 ans d’histoire. Je crois que le titre plaisait particulièrement à Beppe Chierici, vu qu’il l’a réutilisé récemment pour un album sur Brassens.
Le thème de la guerre, de son inutilité, de la douleur des mères ou des femmes qui attendent le retour est récurrent, incluant quelques morceaux très anciens, in ne peut cependant s’attendre des invectives contre la guerre.

Ce disque est malheureusement introuvable, s’il n’y avait eu Flavio Poltronieri qui nous en a fourni une copie, avec les bruits du vinyle inclus dans les morceaux, de ce LP sorti en 1970, nous n’aurions jamais réussi à le trouver. L’édition est fort dépareillée, et privée des textes que nous avons dû par conséquent transcrire à l’écoute. En ce qui concerne par contre les textes originaux, quelques-uns étaient déjà présents sur le site des CCG, d’autres nous les avons trouvés et insérés, d’autres encore, nous ne savons pas vraiment comment les trouver, vu qu’il n’est parfois pas clair de définir la langue originale, nous les donc avons temporairement attribués alternativement à Beppe Chierici ou Daisy Lumini, selon l’auteur de la musique.

 

Perchè quei cannoni? (Antoine) - Nenia (dalla guerra dei trent’anni) - Eravamo tre compagni - Compianto popolare - Il soldato morto in terra straniera - Alla guerra chi ci va - Il soldato dormiente (Rimbaud) - La guerra è truccata (Boris Vian) - Contro la guerra e le armi (Lao Tsu) - Lo scudo perduto (Archiloco) - Non avremo mai la pace, fratello? (Oliver De Magny) - Il condannato a morte - il testamento - Il malcontento del soldato - Torna da in guerra un soldato

 

Deux petites remarques complémentaires :

 

Il vaut vraiment la peine d’aller voir et entendre « Le Condamné à mort » [[7849]] de Jean Genet et sans hésitation dans l’interprétation d’Hélène Martin (1962). Jacques-Deric Rouault, quelque part sur Internet (son site Rastell Toull, en réalité) dit à propos d’Hélène Martin ces mots confondants de vérité et qui recoupent complètement mes propres sentiments :

« Hélène Martin  Une fois, il y a longtemps, je l’ai entendu chanter « Le Condamné à Mort » de Jean Genet. Je dis bien une fois, et je ne sais plus ni où ni quand. Mais cette chanson m’est restée gravée à vie, avec le nom de son interprète ! »

 

Le commentateur italien dit que Beppe Chierici devait chérir ce titre « La Cattiva Erba », « vu qu’il l’a réutilisé récemment pour un album sur Brassens ». On ne saurait entièrement le suivre sur ce point et il me paraît honnête de rétablir l’ordre des choses. La Mauvaise Herbe [[2673]] de Georges Brassens a été enregistrée en 1954 et devait dater d’avant encore ; celle de Beppe Chierici date de 1970.

 

Ainsi Parlait Lucien Lane

 

 

 

Le conseil de guerre,
Debout, lut la sentence
Et à être fusillé
Hélas, il m’a condamné.

 

Lié et poussé,
On me mena sur la place.
Le peloton était composé

De mes compagnons d’armes.

Ô vous mes frères,
Ils vous ont fait devenir
Mes bourreaux. Je vous pardonne
Mais ne me faites plus languir.

 

Quand mon corps criblé
Dans la poussière sera tombé,
Faites parvenir je vous prie

Cette lettre à ma mie.


Avec quel soin diligent,
Je t’écris ces lignes.
Par les routes de Provence,
Tu iras sans moi dorénavant.

 

Délaisse
Notre serment d’amour
Et demande à un autre toujours
Ma jeunesse.

 

 
LE CONDAMNÉ À MORT

Partager cet article

Repost 0
Marco Valdo M.I.
commenter cet article

commentaires