Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 13:59

L'HYMNE DE LA CANAILLE OU MARCHE DES REBELLES

 

 

 

Version française – L'HYMNE DE LA CANAILLE OU MARCHE DES REBELLES – Marco Valdo M.I. – 2015

Chanson italienne – L'inno della Canaglia, o Marcia dei ribelli – Pietro Gori – 1891


Texte dPietro Gori
Su
r l'air de l'Inno dei LavoratoriMusique de Carlo della Giacoma

 

 

 

 

Vive le soleil de l'Anarchie,

Tout en paix et tout amour.

Allons alors à la bataille ! …

Vaincre ou mourir,

Debout, sainte canaille,

C'est la chanson de l'avenir.

 

 

 

 

 

 

« L'écrit de Pietro Gori, qui apparaît dans le volume Battaglie et comme sous-titre porte Marcia dei ribelli, en réalité est beaucoup plus long que le chant connu jusqu'à présent et il a été écrit à Milan, dans la prison de San Vittore, le 17 Juillet 1891 où Gori se trouvait enfermé pour une condamnation à dix jours. Le texte que nous rapportons, plus complet, provient de deux sources d'archives différentes qui le certifient comme original. Une de ces sources est Procure Générale de Rome qui ordonna 'la séquestration de l'autre publication intitulée Inno della canaglia - Marcia dei ribelli dont on joint au présent une copie pour le délit repris aux articles 247 et 246 du Code Pénal'. Gori lui-même rappelle l'événement : 'Un soir de juillet 1891, la Questure de Milan pensa à sauver les institutions. Une bande d'amis (hélas, c'étaient des anarchistes !) traversait le Cours pour se rendre à prendre une glace des plus économiques qui se puisse imaginer… elle coûtait 10 centimes ! Tout à coup, nous tomba dessus un inspecteur de PS (Police d'État) avec sa grande écharpe, résonne une sonnerie de trompette. Cinq de mes compagnons et moi , nous sommes saisis avec la délicatesse bien connue de celui qui a eu à faire avec la police italienne : ils nous conduisent à la Questure ; ils nous poursuivent en justice en urgence ; et deux jours après le magistrat, qui, parmi ses autres belles connaissances de Procédure pénale, sait qu'il ne doit pas cracher dans le plat où il mange, nous condamne à dix jours d’arrêt aux termes des articles 5 et 6 loi de PS et 434 Code Pénal ; en nous refusant même la liberté sous caution.'  » (Catanuto/Schirone, et 2009, pp. 69/70)

 

 

 

 

Ô frères de travail, compagnons de misère,
Qui aux lâches héros de l'or,
Donnez vos bras et vos forces;
Ô sœurs d'effort,
Ô compagnes de chaînes
Nées dans les tourments et dans les peines,
Et grandies dans la douleur.
Allons alors à la bataille ! …
Vaincre ou mourir,

Marchons, sans peur !
Debout, sainte canaille,
C'est la chanson de l'avenir.

 

Nous fécondons la terre ;
Sueur et pleurs, nous versons 
Pour orner de riches parures

Cette infâme civilisation.
Les mines et les ateliers,
Les rizières, les champs, les océans,
Nous ont vu peiner
Pour le bonheur des puissants.
Allons alors à la bataille ! …
Vaincre ou mourir,

Debout, sainte canaille,
C'est la chanson de l'avenir.

Les patrons nous ont volé
Notre salaire et notre vie,
Tout le bonheur, ils nous ont ôté,
Tout espoir et toute envie.
Nos sœurs, ils ont séduites
Ou par la faim, ils les ont obligées,
Puis abandonnées ensuite,
Sans pain et déshonorées.
Allons alors à la bataille ! …
Vaincre ou mourir,

Debout, sainte canaille,
C'est la chanson de l'avenir.


Les messieurs nous ont promis
Lois équitables et douce affection
Et les prêtres nous ont dit
Qu'au ciel, la joie nous aurons.
Et entre-temps sur cette terre
Pour nous pauvres, c'est l'enfer ;
Pour les riches, la joie profonde,
Dans la vie et dans la tombe.
Allons alors à la bataille ! …
Vaincre ou mourir,

Debout, sainte canaille,
C'est la chanson de l'avenir.


Quand nous demandions le pain et la science
Ils nous jetèrent au visage
Insultes, menaces et dédain
Nous refusant la science et le pain .
Quand rebelles au joug austère,
Nous oubliâmes les prières,
Ils nous ont entrouvert leurs prisons
Et rebelles en vain, nous pestons.
Allons alors à la bataille ! …
Vaincre ou mourir,

Debout, sainte canaille,
C'est la chanson de l'avenir.

 

Quand nous descendîmes dans la rue,
Des frères armés pour la guerre
Vinrent affronter les colères

De nos frères mutinés.
Tandis que les riches des palais,
Pour qui nous les avons édifiés,
Sans remords et sans pitié,
Nous ont fait mitrailler.
Allons alors à la bataille ! …
Vaincre ou mourir,

Debout, sainte canaille,
C'est la chanson de l'avenir.


Chantons et levons le bras
Contre les lâches et les rois ;
Rebellons-nous face aux absurdités
D'une hypocrite société.
Au-delà des mers et par-delà les monts
Tenons nos bataillons serrés,
Sus, combattons, combattons
Pour notre humanité.
Allons alors à la bataille ! …
Vaincre ou mourir,

Debout, sainte canaille,
C'est la chanson de l'avenir.

 

Levons nos enseignes,
Agitons nos drapeaux ;
Les étendards noir et rouge
De notre vaillant âge nouveau.
Combattons pour la justice
Avec l'ardeur de l'espérance,
Pour l' humaine fraternité,
Pour l' humaine liberté.
Allons alors à la bataille ! …
Vaincre ou mourir,

Debout, sainte canaille,
C'est la chanson de l'avenir.

 

Combattons tant qu'un opprimé
Sous le poids de la croix
Élève vers sa faible voix
Tant qu'un oppresseur pourra régner.
Que bien haut le soleil lumineux brille
De l'Idéal solennel pour toujours…
Vive le soleil de l'Anarchie,
Tout en paix et tout amour.
Allons alors à la bataille ! …
Vaincre ou mourir,

Debout, sainte canaille,

C'est la chanson de l'avenir.

L'HYMNE DE LA CANAILLE OU MARCHE DES REBELLES

Partager cet article

Repost 0
Marco Valdo M.I.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CANZONES
  • CANZONES
  • : Carnet de chansons contre la guerre en langue française ou de versions françaises de chansons du monde
  • Contact

Recherche