Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 23:37

 

Chanson française sans paroles – Le Défilé Militaire – Fernand Raynaud – 1960 (circa)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'adresse où on pouvait le voir a été piratée pour empêcher les gens de voir ce très hilarant défilé : voici une adresse où on peut quand même le regarder :

https://www.facebook.com/restaurant.groupe.groups.paris/videos/1726784892460/

 

L'autre conséquence de cette censure absurde est d'empêcher les gens de connaître le formidable travail de cet artiste.

 

Mon ami Lucien l'âne, as-tu déjà assisté à un défilé militaire ? C'est comme un défilé de majorettes, mais en plus habillé et en moins coloré. Finalement, c'est moins dansant.

 

 

Oh que oui, dit Lucien l'âne en riant aux éclats (d'obus). Imagine combien j'ai pu en voir depuis la plus haute Antiquité. J'y ai même été traîné de force avec un bât sur le dos qui contenait une mitrailleuse et tout le fourbi…

 

 

Et alors, qu'est-ce que tu en penses ?

 

 

Ben, qu'il n'y a rien de plus con qu'un défilé militaire… Mais, dis-moi Marco Valdo M.I., pourquoi me demandes-tu ça ? Tu ne vas pas quand même pas me faire entendre une fanfare ou un chant de marche hurlé par un régiment…

 

 

Non, non… pas vraiment, quoique fanfare, il y a. C'est une marche militaire, c'est indispensable à l'exercice. Mais quand même, c'est une chanson – si on veut – une chanson sans paroles, une chanson-mime. Un grand numéro et tout un discours silencieux qui ne peut être qu'anti-militaire, tenu par un fantastique Pierrot , un splendide comédien… le dénommé Fernand Raynaud. Une chanson à voir sur fond de marche militaire… À voir et à entendre, donc. Ce qu'il y a de fantastique ici, c'est que le Fernand arrive à faire un défilé militaire complet tout seul.

 

 

Et bien, voyons ça et tissons en marchant le linceul de ce vieux monde guerrier, militaire, enrégimenté, cadencé et cacochyme.

 

 

 

Heureusement !

 

 

 

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane

 

 

 

 

Description du défilé :

 

Le Tambour-Major, qui marche en tête et manie un grand bâton. C'est lui qui entraîne tout le régiment. Son exploit est de lancer son bâton au plus haut… Évidemment, il finit par le prendre sur la tête.

Ensuite, il y a le trompette.

Puis, le tambour.

Un jeune appelé, qui se trompe de pas.

Un vieux dur à cuire qui le remet au pas et fume en cachette.

Un soldat un peu maniéré

Un rigolo qui s'amuse

Un gradé un peu snob

Et pour finir, celui qui s'y croit et tellement concentré perd le régiment.

 

 

 
Le Défilé Militaire

Partager cet article

Repost 0
Marco Valdo M.I.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CANZONES
  • CANZONES
  • : Carnet de chansons contre la guerre en langue française ou de versions françaises de chansons du monde
  • Contact

Recherche