Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 16:56

LES PAPIERS

 

Version française – LES PAPIERS – Marco Valdo M.I. – 2014

Chanson somaire, paysanne – lucanienne (Italien) – La cartullinea – Rocco Scotellaro – 1950

 

 

 

 

Ah, regarde Lucien l'âne mon ami, la belle photo qui illustre cette chanson de Rocco Scotellaro...

 

 

 

 


Composée à l'impromptu et chantée par Rocco Scotellaro avec quelques jeunes paysans - en particulier Pietro Pepe et Paolo Zasa – qui venaient d'être rappelés sous les armes.
La première partie est des deux paysans « tricaricesi » (de Tricarico, dont Rocco Scotellaro fut « sindaco », maire) , la deuxième de Scotellaro.

 

 

 

 

 

Ah, regarde Lucien l'âne mon ami, la belle photo qui illustre cette chanson de Rocco Scotellaro...

 

 

Je vois, je vois, dit Lucien l'âne en dodelinant. Pour un peu, ce pourrait être nous... Je veux dire Lucien l'âne et Marco Valdo M.I. et je pense que ce n'est pas vraiment un hasard. Cette même photo illustrait la première apparition de Rocco Scotellaro dans les Chansons contre la Guerre [[37824]] et si je ne me trompe pas, c'était toi qui l'avait proposée.

 

 

En effet. Je l'avais traduite sous le titre « Nous ne nous baignerons pas ». Ici, j'ai dû m'écarter résolument du titre italien, qui pour nous, ne signifie rien. J'aurais pu l'intituler la « cartoline » et expliquer de quoi il retournait. Mais j'ai préféré « Les papiers » en référence évidemment à la convocation ou du document d'appel ou de rappel sous les drapeaux, connue en zone de langue française précisément sous le nom de « papiers ». C'est ainsi qu'en chantait Boris Vian... Voir notamment : [[1301]] et [[1]].

 

 

Voilà qui est dit ; écoutons Rocco Scotellaro et reprenons notre tâche et tissons le linceul de ce vieux monde militaire, guerrier, belliqueux, belliciste et cacochyme.

 

 

 

Heureusement !

 

 

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane

 

 

 

 

Nous, à la guerre, nous n'y allons point

Car nous voulons paix et pain

Qu'on rappelle les sédentaires (1)

Pour défendre les propriétaires

De l'audace, criez
Boiteux et aveugles
Boiteux et aveugles
À qui a envoyé les papiers.
Vous avez envoyé les cartes
Comme si c'était pain et vin.
Boiteux et aveugles
Pain et vin
Boiteux et aveugles
Pain et vin !

 

 

 

  1. Sédentaires : en Italie, du temps de la conscription, le service sédentaire était celui qui excluait pour le militaire toute participation directe aux actions belliqueuses. Mieux connus en français sous le nom de « planqués ».

LES PAPIERS

Partager cet article

Repost 0
Marco Valdo M.I.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CANZONES
  • CANZONES
  • : Carnet de chansons contre la guerre en langue française ou de versions françaises de chansons du monde
  • Contact

Recherche