Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 22:00

L'ÎLE QUI S'EN FUT

 

Version française – L'ÎLE QUI S'EN FUT – Marco Valdo M.I. – 2014

Chanson italienne - L'isola che se ne andò - Alberto Marchetti

 

 

 

Celle-ci, malheureusement, est une histoire incroyablement vraie, une démonstration de l'obtusité humaine et de la stupidité de toutes les guerres…. L'histoire de cette île était là, déjà belle et prête, je me suis limité à en créer conscience nécessaire pour la sauver … L'île est encore sous la mer mais la dispute diplomatique, absurde mais vraie, à 180 ans de distance, ne s'est pas encore calmée… Quand en 2002, une secousse a fait présager sa remontée à la surface, le Times (journal anglais) a salué la réapparition d'une île anglaise ; les Italiens se sont hâtés de déposer sur le sommet émergé une pierre tombale de revendication territoriale .....

 

Sur le goût et l'acharnement des Anglais à posséder des îles minuscules, on se reportera utilement à la canzone « Les Malouines aux Malouins » [[42641]] [L.L.].

 

 

 

Giulia, Corrao, Hotham, Nerita, 

Graham, Sciacca, Ferdinandea

 

 

 

 

Giulia, Corrao, Hotham, Nerita,
Graham, Sciacca, Ferdinandea

En Juillet mil huit cent trente et un
Sans que ne la vit quelqu'un
En une nuit, une île naquit de la mer
Toute noire et de forme circulaire.
À l'aube, le ressac et les ondes
Révélèrent cet hectare de terre
À Sciacca devant les côtes.
La nouvelle fit le tour de la terre.

 

D'abord, arrivent les scientifiques
Et les pêcheurs un peu étonnés.
Ensuite, par décision des autorités,
Des navires de guerre se rappliquent ,
Pour prendre possession de ce noyau fumant
Car pour les puissants,
Une terre nouvelle, surtout secrète,
Est toujours une terre de conquête.

 

Ils voulaient faire de cette beauté précaire
Ces as de la stratégie, une nouvelle base militaire
Et les commandants, pour chaque nation,
Plantèrent des drapeaux et lui donnèrent un nom :


Giulia, Corrao, Hotham, Nerita,
Graham, Sciacca, Ferdinandea


Seul un pêcheur solitaire
Comprit comme il était extraordinaire
Qu'une île soit née de la mer
Que la terre ait recommencé à créer…
Les Rois voulurent ce morceau de terre
Disposés à tout, même à la guerre,
Opposés, au nom du droit,
Ils se décidèrent à l'inévitable combat.

 

Au cœur de la nuit, des amiraux nostalgiques
Amenèrent leurs flottes magnifiques.
Ce fut précisément alors que l'île pensa
En avoir vu assez, et s'en alla,
Un grondement, un bouillonnement autour,
Quand finalement arriva le jour
Les expéditions trouvèrent seulement
La mer étale, et un blurp de temps en temps.

 

L'île était rentrée sous la mer
Où personne ne la regardait de travers,
L'île était retournée sous les vagues
Où encore elle divague.



Giulia, Corrao, Hotham, Nerita,
Graham, Sciacca, Ferdinandea

 

 
L'ÎLE QUI S'EN FUT

Partager cet article

Repost 0
Marco Valdo M.I.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CANZONES
  • CANZONES
  • : Carnet de chansons contre la guerre en langue française ou de versions françaises de chansons du monde
  • Contact

Recherche