Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 09:39

ALLER SIMPLE

 

Version française – ALLER SIMPLE – Marco Valdo M.I. – 2014

Chanson italienne – Solo andata - Canzoniere Grecanico Salentino – 2014

http://www.antiwarsongs.org/canzone.php?lang=it&id=47549

Paroles de Erri De Luca
Musique de Daniele e Mauro Durante
Videoclip d'
Alessandro Gassmann
 



 


La Méditerranée porte dans ses bras
Les migrants d'Afrique et d'Orient




 

 

 

« ALLER SIMPLE » naquit de la collaboration entre Erri De Luca et le Canzoniere Grecanico Salentino. L'historique groupe de musique populaire a mis en musique, en réinterprétant de façon prenante les sonorités traditionnelles des Pouilles, un poème de l'auteur napolitain. La fusion a été ensuite mise en valeur dans un beau film d'Alessandro Gassmann. Le projet artistique a reçu le soutien d'Amnesty International, dont Gassmamn est témoin.


Le clip a été tourné à Sbiaggiabella (Lecce). De la mer sombre et agitée émergent les figures de quelques migrants, qui avec des brasses essoufflées rejoignent le rivage. Le tout se passe sous les yeux d'un vieux pêcheur, interprété par Manrico Gammarota, qui, face à l'élan désespéré des naufragés, reconnaît l'humanité de sa mère, migrante elle aussi, qui remonte à la surface du passé en créant un pont imaginaire entre histoire et futur. « Dans le vidéo, la mer nous montre son côté assassin, violent. Une image très différente de celle communément associée à Salento », dit Gassmann. « Avec ce travail, j'ai voulu parler d'un thème qui m'est cher ».

 

« En Italie, les portes pour les migrants sont fermées seulement au niveau des palais du pouvoir, dans les hautes sphères », a commenté Erri De Luca. « Sur le terrain, les gens comprennent très bien qui sont ces personnes : de nouveaux citoyens, de nouvelles énergies qui viennent secouer à une société vieille et fatiguée. Je pense que les descendants de ceux qui ont débarqué à Lampedusa deviendront nos présidents, et seront orgueilleux de leurs grands-pères ».

 

Nouvelle du jour : il y a au moins dix victimes d'un naufrage qui s'est produit à 40 milles des côtes libyennes. Une quarantaine d'autres naufragés seraient disparus. Un canot pneumatique chargé de migrants s'est renversé et a coulé. Le naufrage remonte à hier après-midi. Entre temps plus de 260 migrants ont débarqué la nuit passée dans le port de Catane où ils sont arrivés sur un cargo battant pavillon d'Antigua-et-Barbuda, qui les avait secourus dans le canal de Sicile. Cinq personnes ont été hospitalisées. Les immigrés extracommunautaires, pour la plupart érythréens, ont été conduits dans des installations sportives communales, dont la Palanitta, de laquelle un bon nombre se seraient déjà éloignés.

 

 


Nous sommes les innombrables
Infinie nation des grains de sable
Nous pavons de corps votre mer
Pour atteindre la terre

 

Vous ne pouvez pas nous compter :
À nous dénombrer, nous augmentons,
Enfants de l'horizon
Qui nous déverse en quantités

 

Aucune police ne peut nous subjuguer
Plus qu'on nous a déjà outragés
Esclaves, nous ferons les enfants que vous ne faites pas
Nos vies, sont les aventures que vous ne vivrez pas

 

Nous rapportons Homère et Dante,
Le pèlerin et l'aveugle
L'odeur que vous perdîtes
L'égalité que vous avez réduite

 

De partout, de toute l'immensité
Nous arrivons à millions de pas
Pieds, nous portons votre poids
Nous déneigeons, nous peignons vos prés

 

Nous sommes les journaliers
Nous ramassons les tomates et le crachat
Nous sommes les pieds
Et nous connaissons le sol pas à pas

 

Nous sommes le rouge et noir de la terre
Un outre-mer de sandales défoncées
Le pollen et la poussière
Dans le vent de la soirée

 

Un de nous, c'était son tour,
A dit « Vous ne vous débarrasserez pas de moi
Très bien, je meurs, mais dans trois jours
Je ressuscite et me revoilà »

La Méditerranée porte dans ses bras
Les migrants d'Afrique et d'Orient
Au creux des vagues sombrant.
Le sac de graines emportées de là-bas
Parmi les algues et les cheveux dispersées
La terre ferme d'Italie est terre fermée.
On les laisse se noyer pour nier tout cela .

 
 
ALLER SIMPLE

Partager cet article

Repost 0
Marco Valdo M.I.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CANZONES
  • CANZONES
  • : Carnet de chansons contre la guerre en langue française ou de versions françaises de chansons du monde
  • Contact

Recherche